28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 09:19
CŒUR EPONGE

IL Y A EN CHACUN DE NOUS DES POÈMES TROP LOURDS A PORTER, MÊME POUR UNE FEUILLE DE PAPIER !

COEUR EPONGE

Face à des regards conçus pour brouiller,

Les jolis vers que j'aurais pu écrire,

Quel choix me reste-t-il que de mouiller

De larmes les mots que je n'ai pas pu dire.


Ma tête déborde de poèmes et vers,

Que ma langue peine à déclamer,

Dont les plus émouvants, que j'ai dû taire,

Sont à la gloire du verbe aimer.


Les rimes se bousculent et m'allument ;

Elles font gicler de mes entrailles

Des mots que ni le papier ni la plume,

Ne peuvent en soutenir la mitraille.


J'ai en moi des sentiments qui déferlent,

Plus décapants qu'une pluie torrentielle ;

Et des mots plus précieux que des perles,

Qui vous laissent un arrière goût de miel.


Moi, le cœur exposé à tous les vents,

Moi la fibre sensible, l'éponge,

Que les changements d'humeur et de temps,

Au fil des jours, affectent et rongent ;


Étant trop sensible, pour contenir

L'effervescence de tous les verbes,

Que la vie quotidienne m'inspire,

Avec ses joies et ses peines en herbe,


J'essaye de vider à petites doses,

Le trop plein d'émotions que je ressens,

Par crainte qu'un jour mon cœur n'explose,

Pour n'en avoir tiré aucune leçon.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens