8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 11:43
J'AVOUE...

Vous est-il arrivé, face aux choses belles,

Et aux nombreux pièges divinement tendus,

De lever la tête, impuissant, vers le ciel,

Comme pour implorer que justice soit rendue ?

Vous est-il arrivé de croiser des regards

Dont il est difficile de détacher les yeux ?

N'avez-vous pas quelque fois caressé l'espoir

De renaître, avec l'aube et l'horizon en feu ?

… De rattraper toutes les occasions, ratées

Par timidité ou par simple maladresse,

Puis en vivre chaque instant, sans vous hâter,

Afin d'en jouir pleinement jusqu'à l'ivresse ?

Qui peut soutenir que, face aux tentations,

Il peut rester de glace et suivre le chemin

Dicté par la vertu, au mépris des passions

Et des rêves qui hantent les êtres humains ?

Du haut de ces vers, j'avoue des pensées coupables,

Quand, pris dans les filets des jolis sourires,

Je m'évade vers des quotidiens plus durables,

Où les rêves ont une chance de s'épanouir.

J'avoue mes regrets, chaque fois qu'une belle

Sourit, lascive, le regard plein de douceur,

De ne pouvoir mener plusieurs vies parallèles,

Et de n'avoir que des journées de vingt-quatre heures.

J'avoue, malgré ma droiture et ma bonté,

Être parfois faible, face à la tentation,

Et d'être, bien plus souvent qu'à mon tour, porté

Sur les mille-et-une pommes de la création.

Il est une question qu'on ne peut que se poser :

Le rêve étant permis, serait-il mauvais,

Face à toutes ces tentations, parfois d'oser

Concrétiser les choses dont on à rêvé ?

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens