2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 21:17
IL ETAIT UNE FOIS L'ETE'...

C'est triste, quand l'été fait ses bagages

Et cède, peu à peu, à l'automne

Nos belles côtes qu'il abandonne,

Livrant aux vents de sable nos plages.

Les vagues viennent, inlassablement,

Se briser sous les yeux de rêveurs las

D'entendre, encore, sonner le glas

D'un été qui ramasse ses fragments ;

Ces vagues semblent toujours les mêmes,

A travers le temps, les us, les coutumes,

Elles ne font que renaître de leur écume,

Pour venir taquiner ceux qui s'aiment.

Tantôt calmes, tantôt pleines de rage,

Ces vagues reviennent user la roche,

Des côtes vides comme mes poches,

Quand l'automne menace nos rivages.

Elles enflent et se jettent sur les estivants,

En cette fin de saison qui se meurt :

Un bel été qui emporte mon cœur

Et mon insouciance, en s'en allant.

L’œil humide, je jette un dernier regard

Vers mon coin de sable, sur cette plage ;

L'émotion est mon ultime langage...

Je suis muet, face aux grands départs.

L'été reviendra caresser nos côtes,

L'année prochaine et celles d'après,

Mais personne d'entre nous ne pourrait

En dire autant, hélas, mes potes !

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens