30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 08:28
L'OFFRANDE

A quoi concourent les circonstances,

Sinon à m'isoler davantage ;

Je n'ai jusqu'ici pas eu de chance,

Mais je n'ai jamais perdu courage.

Une nouvelle journée commence.

Seule, je ne sais par où l'entamer,

Mais je vis malgré tout dans l’espérance

De trouver un jour quelqu'un à aimer.

J'irais promener mes idées noires,

Jour après jour, de guerre bien lasse ;

En moi subsiste encore l'espoir

De larguer quelque part cette poisse.

Modestement, je me trouve belle,

Là où je vais j'accroche les regards ;

Si les hommes me trouvent sensuelle,

Qu'est-ce qui les empêche de m'avoir ?

Ils me voudraient peut-être plus soumise,

Fatale, mais d'apparence plus fragile ?

Celles qu'on ne peut prendre pour acquises,

Leur rendent les choses plus difficiles.

C'est absurde, mais j'apprendrai à rougir

Et à faire les yeux doux aux mâles ;

Si c'est le prix à payer pour ravir

Leurs cœurs, je serais bête et fatale !

Dans le partage réside le bonheur,

Encore faut-il qu'on puisse rencontrer

L'être qui pourrait faire battre le cœur,

Et donner à l'existence plus d'attrait.

Je fais là une grande concession

A l'ego démesuré des hommes ;

S'ils sont trop bêtes pour saisir l'occasion,

Je rentrerais croquer seule ma pomme !

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

flipperine 31/10/2015 11:05

pourquoi vouloir faire des yeux doux

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens