10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 07:11
POUVOIR ASSASSIN

Tendre l’autre joue, en sachant,

Qu’on peut rendre, si on le veut,

Les gifles reçues des méchants,

Ça rend les coups moins douloureux.

Des peuples entiers l’ont compris,

Après des décennies noires,

A endurer la tyrannie

Des potentats tueurs d’espoir.

Des peuples qu’on a crus serviles,

Se sont dressés tels des géants

Contre des gradés en civil,

Tarés, cupides et fainéants.

Ces peuples n’avaient que leurs yeux,

Pour pleurer leurs infortunes,

Mais leur colère a mis le feu

Au villes, villages et communes.

Des vagues humaines, déferlant

Sur les murs des pouvoirs pourris,

Les réduisent en sable que les vents

Emportent et livrent à l’oubli.

Ceux qui ont la faiblesse de croire,

Que le pouvoir est éternel,

N’ont qu’à revisiter l’Histoire,

Elle regorge de poubelles.

Leurs semblables y pourrissent,

Après un pouvoir sans partage.

Leurs tombes sentent la pisse,

De braves gens fou de rage.

A leur grand dam, les tours d’ivoire,

L'une après l'autre s’effondrent.

Les masses qu'on a privé d'espoir,

Ont décidé de le reprendre.

En attendant, d'autres caciques,

Têtes enfoncées dans le sable,

Fesses en l’air, impudiques,

Rêvent de règnes durables.

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens