29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 22:04
TUEURS DE RÊVES

Il fut un temps plein de promesses

et de beaux rêves faciles;

Un temps propice aux caresses,

Et aux étreintes fébriles.

On était beau, on était fort,

On croyait, en étant hardis,

Tenir le monde à bras-le-corps,

Et braver tous les interdits.

On rêvait de Révolutions

Et de colères terribles,

Pour imposer des solutions

Aux systèmes pris pour cible.

On était promis au meilleur

Des destins, celui sublime,

Qui est la quête des rêveurs,

Qui ne visent que les cimes.

Qui eut dit que de tels desseins

allaient tous être contrariés,

Par des régimes assassins,

Qui firent de nous des guerriers ?!

Il est des parcours qui mènent

A de bien tristes impasses;

Quand l’amour épouse la haine,

Du sourire naît la grimace!

Sans repères, dans ce brouillard,

Les rêveurs déçus dépriment ;

Ils passent du rêve au cauchemar,

Et touchent le fond de l’abîme.

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens