22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 17:15

Elle était belle, mais elle en doutait.

Son regard pur vous redonnait espoir,

C’était une âme qu’on ne pouvait qu’aimer,

Mais elle avait du mal à y croire!

 

Son point faible ? Sa générosité !

Elle avait un cœur ouvert sur les gens.

Humaine, elle se donnait sans compter ;

Un don qu’on prenait pour argent comptant.

 

Elle n’avait besoin de rien, pour séduire

Ceux dont les yeux connaissent la beauté.

Il lui suffisait seulement de sourire,

Mais les autres souffraient de cécité !

 

Les yeux grands ouverts dans l’obscurité,

Elle fit le bilan des années perdues.

Coincé entre mensonges et vérités,

Le fil de sa raison fut distendu.

 

Accrochée à ses rêves de jeune fille,

Qu’elle avait entretenus trop longtemps,

Elle rata les derniers trains de la vie,

Pour des fables qui avaient fait leur temps.

 

Passée maîtresse dans l’art de rêver-

Seule chose qu’elle savait bien faire-

Elle ne fit que porter puis relaver

Les grandes ambitions qu’elle a dû taire.

 

Lassée d’attendre le prince charmant,

Elle avait épousé la tristesse.

Comment pouvait-il en être autrement.

La vie n’ayant pas tenu ses promesses ?

 

Cette rose encore épanouie,

Que j’aurais aimé serrer dans mes bras,

Devrait forcer le sourire à la vie,

Car un tiens vaut mieux que deux tu l’auras !

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens