22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 14:25

Je pensais avoir fait le tour

De ce que la vie peut offrir,

Des ineffables élans d’amour,

Aux élancements du désir…

 

Je croyais avoir le recul

Nécessaire à la sagesse

Et la maîtrise des calculs,

Qui écartent la faiblesse…

 

J’espérais avoir sur mon cœur,

Acquis suffisamment d’empire,

Pour le protéger des douleurs,

Quand le meilleur tourne au pire…

 

Il n’en est rien, je suis le même,

Mon cœur a toujours le contrôle,

Il m’impose ce qu’il aime

Et me laisse sans parole !

 

Il a suffi d’une présence…

D’un regard mélancolique,

Pour ébranler ma confiance

Et rouvrir la voie idyllique.

 

A présent, en filigrane,

Un être peuple mes songes ;

Rayonnant et pur il plane,

Avec la grâce d’un ange.

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens