24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 11:27

Quand une image s’impose,

Entre soi et le quotidien,

Enivrante telle une rose,

Contraignante comme le destin…

 

Quand la nuit on ferme les yeux

Sur un faciès angélique

Et qu’on ne rêve que pour deux,

De retrouvailles féeriques…

 

Quand le matin on se réveille,

Porté par les doux souvenirs

Des rêves qu’on à faits la veille,

Et l’ébauche d’un sourire…

 

Quand tout ce qu’on dit ou qu’on fait,

N’est empreint que d’une image,

Qui laisse l’esprit stupéfait,

Et cause au cœur des ravages…

 

Quand la beauté de ce qu’on voit,

Les merveilles qui nous entourent,

Se liguent toutes et renvoient

A celle qui évoque l’amour…

 

Quand cela tourne à l’obsession,

Que les maux du cœur paralysent

Les mots, gestes et expressions,

Et les sentiments qu’ils traduisent…

 

Quand l’œil du cœur ne voit que toi,

Les yeux de l’esprit se brouillent,

Je m’allonge, croise les doigts

Et sens mes joues qui se mouillent.

 

Alors, je revendique le droit,

La tête basse, à genoux,

D’adorer l’être de mon choix

Et d’exprimer mon amour fou !

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

ÔvÔ LILI ÔvÔ 24/06/2017 16:03

Tellement beau !
bisous bisous

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens