4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 17:49

1912357_670162086379118_1547647552_n.jpg

 

 

 

Viens, lui dit-il, ils nous croient incapables

D'aller au delà de la tendresse ;

Vibrer, pensent-ils, est peu raisonnable,

Voire incompatible avec la vieillesse.

 

Ils ne savent pas... nos rides leur font peur.

Peu de gens sont assez bons, pour croire

Que malgré l'âge, il reste dans le cœur

Assez de place pour deux et d'espoir...

 

Nous évoquons pour eux une proche fin,

Mais là où ils ont certainement tort,

C'est de nous croire dépourvus d'entrain.

Le cœur est sans rides et reste fort !

 

Laisse-moi débusquer dans ton regard

Cette fraîcheur que le temps a ternie ;

Et dans ton corps fourbu, quand vient le soir,

Réveiller cette fougue qui rajeunit !

 

C'est attendrissant, des jeunes qui pensent

Qu'à terme, la chair est moins trépidante.

On devient lent, mais ça c'est une chance...

Pourquoi courir, en abordant la pente ?!

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

PARADISALIA 06/03/2014 20:11

Quelle tendresse dans ce beau poème !!! Merci Eachman...Bises

sabine 05/03/2014 18:55

Notre coeur est une source inépuisable, qui ravive tout, qui fait tout chanter.........!

L'écouter, le vivre, l'accueillir chaque jour, le célébrer ... Amitiés : sabine.

Cette photo parle à elle seule !!!

Nina Padilha 05/03/2014 17:07

C'est beau !

Cathy 05/03/2014 13:53

L'amour n'a pas d'âge et la tendresse n'en est pas l'antonyme ! Loin s'en faut...
Ce poème est très émouvant, Cher Eachman. Tout comme cette photo, d'ailleurs.

Amitié et bisous,
Cathy.

ÔvÔ lili ÔvÔ 04/03/2014 19:15

Comme il est beau ce poème, attendrissant !
C'est vrai, le cœur n'a pas de rides
gros bisous

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens