3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 18:07

208822_276104739164484_526876959_n.jpg

 

L’état des lieux est déplorable.

Ils ont coupé toutes les branches

Qui, pour nous autres misérables,

Constituaient la dernière chance.

 

Ils se sont partagé la rente,

Qu’on espérait voir investie !

L’argent du pétrole mis en vente,

Où a-t-il été englouti ?

 

Des muscles doublés de bêtise,

Se sont emparé du pouvoir.

Ils se sont crus matière grise,

Mais étaient les seuls à le croire.

 

Ils ont, l’ignorance aidant,

Troublé les sources du savoir ;

Ces minus, pour paraître grands,

Ont même falsifié l’Histoire.

 

Ils ont dénaturé nos villes

En faisant de nos rues des souks ;

Nos quartiers n’ont plus de style

Car nos élus sont tous des ploucs.

 

Ils ont tout pris en otage,

Agriculture et industrie,

Réduisant nos fils au chômage

Et coulant notre économie.

 

Comme le sable du désert,

Ils sont une espèce assoiffée,

Ils ont bu l’eau de nos hivers

Mais sont loin d’être satisfaits.

 

Ils pompent, à présent, notre sang

En pompant nos matières premières,

Et ils prospèrent, ce faisant,

Nous plongent dans la misère.

 

Votre gestion du paradis,

En a fait un purgatoire.

Otez vos mains de mon pays,

Qu’il puisse retrouver l’espoir !

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

Sabine 07/07/2012 10:55

Je te prends virtuellement la main pour aller marcher sur ce chemin de révolte, chantant à haute voix la liberté en levant très haut vers le ciel le drapeau du respect de l'homme et de la justice !
Sabine.

Elibéran 04/07/2012 19:42

Bonsoir Eachman
Ce texte est rempli de vérités.Tout n'est pas perdu ! Croyons quand même encore un peu au paradis.Rêvons encore ... c'est merveilleux de rêver.

le chevalierdelagardere 04/07/2012 13:09

bel écrit....il y a tant à dire que je ne fais que lire....le scandale est tellement grand que je suis conscient qu'un écrit ne suffit pas..;mais il a le mérite d'exister...puisse t-il être
amplifié.........amicalement à toi
claude

Cathy 04/07/2012 12:23

Bonjour Cher Larbi,

Tous ces débordements sont graves et en entendant, hier encore, ce que l'actualité évoque, j'ai failli écrire sur ce thème... Tu l'abordes ici de manière bien délicate malgré tout. Ce qui se passe
est scandaleux. C'est en partie aussi de la "profanation". Je te comprends et je m'associe à ta révolte.

Bonne journée et bisous,

Cathy.

*** lili *** 03/07/2012 22:33

Un cri de révolte cher Larbi ?
Je viens de regarder un film qui se passe à Oran de 1940 à 42 dans lequel on parle de Camus - voici une de ces citations :
"La révolte. Apparemment négative, puisqu'elle ne crée rien, la révolte est profondément positive puisqu'elle révèle ce qui, en l'homme, est toujours à défendre". (l'homme révolté)
Ce film, c'est l'histoire de trois amis, un Algérien, un Juif et un Français pendant cette période mouvementée. Une belle histoire
bisous bisous

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens