19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 16:18

L'amour et la haine sont deux faces

D'une même et unique pièce;

L'un ferme le cœur et le rend de glace,

L'autre l'ouvre et l'emplit de tendresse.

 

Celui dont l'amour gouverne les quêtes

Laissera son empreinte sur les cœurs,

Le haineux, lui, malgré ses conquêtes,

Mourra seul, dans son coin, dans la douleur.

 

Le géant qui aime devient petit

S'il perd celle qui a ravi son cœur;

Il en perd le sommeil et l'appétit

puis peu à peu dépérit et se meurt.

 

Le démuni qui a l'heur d'être aimé

Plane de bonheur, malgré l'infortune,

Il se sent plus grand, plus fort que jamais

Et rêve de décrocher la lune.

 

Sans amour nulle grandeur n'est possible.

Les grands destins ne peuvent s'accomplir

Que si derrière les enfants terribles

Il y a des femmes qui soupirent.

C'est dans l'âme sœur qu'on puise son élan;

On ne bâti pas des empire pour soi;

sans Ève, la vie serait un puits sans fond,

Sans écho, dans la douleur ou la joie.

 

Il vaut mieux aimer, quitte à en souffrir,

plutôt que livrer son cœur à la haine;

Aimer, même dans les larmes, fait fleurir

L'espoir dans le cœur gonflé de peine.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

PARADISALIA 20/05/2013 20:42

Et oui, aimer toujours et encore même si...Quel texte profond et tout en vérités ! Bises Eachman

sabine 20/05/2013 09:33

Et l'amour APPELLE l'amour, de cela j'en suis sûre !

D'ailleurs, c'est bien lui qui imprègne et embaume l'encre de tes mots ..........T'embrasse chaleureusement, larbi : sabine.

flipperine 19/05/2013 23:51

aimer c'est notre devoir c'est le plus grand des commandements

Nina Padilha 19/05/2013 19:14

Joliment écrit !
Bonne soirée !

ÔvO lili ÔvÔ 19/05/2013 19:08

Un très beau poème comme toujours, ta dernière strophe est particulièrement belle et vraie
Merci cher Larbi d'écrire avec ton cœur
gros bisous

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens