2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 18:00

317312 572082962831745 499856226 n

 

 

Je fais un cauchemar les paupières mi-closes,

Rien autour de moi n'est comme avant ;

Les gadgets changent l'ordre des choses,

Et l'internet fait de nous des enfants .

 

Le livre est mort, tué par le net.

Nous ne lirons plus ces belles histoires,

Qui mettaient nos cœurs d'enfants en fête

Et entretenaient le rêve et l'espoir !

 

Le livre est mort, victime de l'image,

Et l'écriture souffre des fautes

Non corrigées, chez l'enfant en bas âge ;

Même la musique n'est  que bruit en notes...

 

Nous vivons stressés par d'horribles bruits

Et par le bruit allons décompresser,

Dans des boites bondées, quand vient la nuit

Où on ne s'entend même pas penser.

 

Dans nos rues l'air est irrespirable

Et force à vivre en circuit fermé,

Alors, pour survivre, le contribuable

N'a plus que les salles de gym, désormais.

 

Finis, les picnics sur l'herbe verte

Et les guitares, la nuit, en bord de mer ;

L'écosystème va de perte en perte

Et la mer a perdu ses ondes claires.

 

Les belles lettres dont les mots caressent,

Ne sont plus que courriels aux termes froids,

Et les billets doux deviennent s.m.s

Pleins de fautes, de signes et de croix.

 

Et s'il reste quelque romantique

Qui place tout son cœur dans son regard,

Les rapports n'étant plus idylliques,

Il risque de passer pour un ringard.

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

Eachman 04/02/2014 10:10

Ce n'est qu'un cauchemar, Nina :-)Puisse-t-il ne jamais s'avérer!!!

Nina Padilha 03/02/2014 13:21

Non. Le livre n'est pas mort !
Je refuse cette sentence !

PARADISALIA 02/02/2014 20:24

Une évolution qui nous dépasse et qui joue avec nos nerfs parfois...Je me demande si le romantisme existe encore ???
Inquiétant, non ??? Bises et bonne fin de journée

ÔvÔ lili ÔvÔ 02/02/2014 19:13

Quitte à passer pour une "ringarde" et même si nous sommes qu'une poignée d'irréductibles, maintenons le romantisme, la poésie, la belle écriture, les balades au clair de lune sur la plage
(éventuellement main dans la main hi hi hi) et les soirées autour du feu en chantant au son d'un guitare ! tout ce que j'aime !
Ton poème exprime malheureusement une triste vérité. Tout fou le camp
Gros bisous

flipperine 02/02/2014 19:13

tu as bien raison et c'est à nous de montrer aux enfants que le livre a encore son importance leur donner le goût à la lecture

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens