14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 08:18

1972272_640063892695923_1595358819_n.jpg

 

Dieu vous garde des gens aux yeux humides,

Qui larmoient pour un rien et se morfondent;

Vous aurez beau dormir le ventre vide,

Leur pain ira aux poubelles, en offrande.

 

Envier, pour eux, est une raison d'être ;

Tout ce qu'autrui possède les tente.

Ils feraient tout, pour s'en rendre maîtres,

Même si, comblés, ils vivent de leurs rentes.

 

Ils iraient jusqu'à envier la pitié,

Qu'étant malade, on vous manifeste ;

Ils affichent pour vous de l'amitié,

Mais vous verraient mourir, sans un geste.

 

Le regard corrosif, ils soupèsent

Votre personne et tous vos avoirs ;

Envieux ils vivent sur de la braise

Et ne couvent que des idées noires.

 

Les envieux ont la larme facile,

Ils souffrent beaucoup, à vous voir heureux ;

Si vous brûlez, ils ajoutent de l'huile,

Car leur bonheur est que tout soit pour eux !

 

Ne vous fiez pas aux apparences ;

Vous en trouverez plein, un peu partout.

Douce et mielleuse, cette engeance

A terme, pompe l'air autour de vous !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

Nina Padilha 14/03/2014 12:57

Comme tu as raison et quelle horreur cette engeance !
Que j'en sois préservée !

ÔvÔ lili ÔvÔ 14/03/2014 11:39

L'envie ronge les envieux comme la rouille ronge le fer, un envieux n'est jamais heureux.
Une citation de Jules de Goncourt :
Il y a des envieux qui paraissent tellement accablés par votre bonheur qu'ils vous inspirent presque la velléité de les plaindre !
bisous bisous

flipperine 14/03/2014 11:11

c'est bien vrai ces mots mieux vaut éviter de côtoyer ces personnes si nous voulons vivre dans la sérénité

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens