29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 21:21

larmes-de-femme-1-638.jpg

 

Combien je souffre de te voir souffrir,

Toi que je croyais vouée au bonheur ;

Tu avais pourtant beaucoup à offrir,

A ce compagnon de piètre valeur.

 

On ne voyait que vous ; vous étiez deux :

Un couple auréolé de lumière ;

Il vous suffisait de fermer les yeux,

Pour prendre possession de l'univers.

 

Tu semblais heureuse pour l'éternité.

Hélas, parfois il suffit de si peu,

Pour qu'un triste manteau d'obscurité,

Vienne s'abattre sur les jours heureux.

 

Aujourd'hui, livrée à la tristesse,

Les vieux coins du souvenir, où tu erres,

Qui étaient porteurs de grandes promesses,

Ont un goût amer, en solitaire.

 

On souffre, même sur un tapis de fleurs,

Quand la place à nos côtés est froide.

A quoi servent le faste et les douceurs,

Quand le cœur, resté seul, est malade ?

 

Tu relis les notes de la mémoire

Et mesure l'ampleur de ta perte,

Chaque ligne, chaque mot, chaque espoir,

Lancinent comme autant de plaies ouvertes.

 

Tes jolis traits encore pleins de charme,

Ressemblent à un jardin dévasté

Par de multiples averses de larmes,

Venues pour en éroder la beauté.

 

Je suis impuissant, face à ta douleur,

Et bien que prêt à tout, ma chère amie,

Quand il s'agit de problèmes de cœur,

On ne peut être juge et partie.

 

Les gares de la vie ont d'autres trains

Que celui qui vient de te débarquer,

Sois patiente, il y aura un prochain,

Mais réfléchis avant de t'embarquer !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

flipperine 31/03/2015 23:33

un dur moment à passer et la personne a besoin d'être entourée

ÔvÔ lili ÔvÔ 30/03/2015 17:31

Comme tu l'écris :
"Hélas, parfois il suffit de si peu
Pour qu'un triste manteau d'obscurité
Vienne s'abattre sur les jours heureux"

Personne ne connaît son lendemain ...

Mais quand les jours se font tristes et noirs, c'est là que prend tout son sens le mot AMITIE.
Gros bisous

Cathy 30/03/2015 15:00

On croit connaître, et on découvre... Parfois des faces cachées qui font mal. Mais ne dit-on pas que "l'amour est aveugle" ?
Très touchant, Cher Larbi.
Amitié et bisous,
Cathy.

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens