27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 20:15
LA DOULEUR DES VAINCUS

Qu'est-ce que je fais, à cette table?

Je noie une âme qui ne sait quoi faire.

Sans les romances et sans les fables,

Et qui se retrouve sans repères !

J'en veux un peu à cette école

Où on m'a fait faire mes humanités,

Qui a rempli ma tête d'idées folles

Puis m'a livré à la réalité.

La vertu l'emporte sur le vice,

M'a-t-on répété des années durant,

Dans un monde qui peu à peu glisse

Sous la coupe des peu scrupuleux « grands ».

Les mêmes grands qui nous font la morale

Et prétendent exporter des valeurs,

Sévissent à tour de bras et trouvent normal

De nous piller et de semer la peur.

Combat le mal et fait toujours du bien !

Recommandait mon père, convaincu

D'être dans le vrai, en tenant ma main ;

Que penserait-il, s'il avait survécu ?

Qui aurait cru que, pour la croissance,

Des civilisés deviendraient des brutes,

Qu'ils abuseraient de leurs puissances

Pour faire de nos richesses leur but ?

Les scenarii auxquels on assiste

Ne laissent aucune place au doute ;

Le sang coule mais les grands persistent,

Perpétuant de macabres joutes.

Après ça, est-il possible de croire

Que l'espoir puisse encore renaître

De nos ruines et notre désespoir,

Après tous ces coups portés en traître !

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens