20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 16:40

208822 276104739164484 526876959 n

 

 

Il faut rentrer chez vous, pathétiques vieillards ;

Vous êtes restés longtemps assis dans ce fauteuil.

Votre pathologique amour du pouvoir,

Risque, à terme, de nous causer d'autres deuils.

 

Vous êtes pour mon pays l'ultime souillure...

L'estocade ! Qui vous a donc mis aux commandes ?

Votre incompétence mène droit au mur...

Vous êtes ce qu'il y a de plus immonde !

 

Maudits, soyez-vous ! Ôtez donc vos sales mains

Du cou de notre peuple ; laissez-le choisir,

Comme le reste des mortels, son bout de chemin ;

Il n'en peut plus de devoir encore vous subir !

 

L'état de nos lieux est un désastre total ;

Êtes-vous aveugles à notre détresse ?

Le pire ennemi serait un moindre mal,

Comparé aux monstres de votre espèce !

 

Le seul moyen de se débarrasser de vous

Pacifiquement, aurait pu être le vote,

Mais, la voie des urnes étant devenue floue,

Du chaos, soyez prêts à assumer la faute.

Partager cet article

Repost 0
Published by eachman
commenter cet article

commentaires

ÔvÔ lili ÔvÔ 21/05/2014 09:29

L'incohérence humaine !
bisous bisous

flipperine 20/05/2014 19:06

je crois que peu de gens se rendront aux urnes ce dimanche

Présentation

  • : Le blog de Eachman:
  • Le blog de Eachman:
  • : RIEN DE CE QUE JE POSTE SUR CE BLOG N'EST PERSONNEL OU AUTOBIOGRAPHIQUE. CES POEMES SONT LE FRUIT DE L'OBSERVATION ET DE L'EMPATHIE...
  • Contact

Recherche

Liens